Test du Sony-Ericsson Xperia Arc

, par KiteDroid

Commercialisé en France en Avril 2011, le Sony-Ericsson Xperia Arc est le nouveau smartphone haut de gamme du constructeur Japonnais
Disponible en noir ou blanc, le design original du Xperia Arc lui ont permis d’être le mobile le plus fin du monde pendant quelques jours. (Lire Quel est le Smartphone le plus fin au Monde ?)

La prise en main est bonne et le smartphone semble léger, surtout pour sa taille : l’écran de 4,2" ne comporte presque pas de bord, c’est impressionnant et du plus bel effet.
Voir les caractéristiques techniques dans l’article Sony Ericsson Xperia Arc sous Gingerbread (Android 2.3).
L’emballage du smartphone est peu soigné et révèle que l’assemblage est réalisé en Chine, malgré des composants produits au Japon dont la pénurie est potentielle.
Les accessoires fournis sont :
- un chargeur USB avec câble USB séparé,
- des écouteurs filaires intra auriculaire, avec microphone pour la fonction main libre,
- les notices.
Le câble Micro HDMI a été fourni pour le test mais ne semble pas inclut dans le package commercialisé.

- Qualité sonore

- Ecoute

  • avec casque : oreillettes intra-auriculaire correctes
  • haut-parleur : très bonne qualité, nous apprécions le travail réalisé par Sony

- Microphone : très bon

- Connectivité Réseau

GSM bonne
Wifi très bonne sensibilité
Bluetooth toutes les fonctions sont assurées (échanges de données, connexion auto-radio, ...)


DAS : 0,66 W/kg

- Ecran

  • Ecran capacitif lumineux et respectueux des couleurs.
  • angles de visions très larges et bonne lisibilité au soleil
  • multitouch 4 points.
  • moyennement sensible aux traces de doigts.
  • résistance aux rayures non testée, mais nous ne sommes pas confiant
    Le multitouch est très précis, comme le montre cette vidéo :

- Clavier

  • le clavier virtuel est celui d’Android par défaut : nous conseillons l’installation d’une application tierce comme SwiftKey ou Swype.

- Boutons

  • En façade : 3 physique (pas de bouton recherche)
  • Latéraux : 2 à gauche (son +-) + 1 à droite pour l’APN
  • Bouton On/Off en haut
    En plastique chromés, nous avons rencontré des difficultés à allumer le smartphone ou encore à appuyer sur le déclencheur de photo. Ce problème est récurrent sur les smartphones Sony-Ericcson et mériterait une amélioration.

- Connexion par câble USB
Reconnu sous XP, Vista ou Seven.
Reconnu sur les lecteurs audio comme les autoradio ou chaine hifi ayant un port USB, mais il faut choisir le bon mode de connexion (pas assez simple).

- Qualité, finition

  • la finition est bonne, soignée, mais les matériaux "trop plastiques" : dommage car la qualité perçue aurait pu être très bonne.
  • Port MicroUSB et Mini Jack non protégés (pas de cache)
  • Port MicroHDMI protégé par un cache dont la fixation semble peu solide
  • Carte MicroSD accessible sans retirer la batterie
  • Carte SIM sous la batterie
    Remarque : la poussière a tendance à se glisser entre l’écran et le bord du smartphone

- Photo/Vidéo

  • Avec le capteur photo/vidéo Exmor R 8 Megapixels avec Flash LED, la qualité des photos est très bonne.
  • la capture vidéo en 720p est fluide et le résultat est bon
    Sony-Ericsson prend le leadership en matière de prise de vue à partir d’un smartphone.

Comparatif :

Sony-Ericsson Xperia ArcHTC Desire

Lire :
- Sony-Ericsson Xperia Arc : qualité photo et vidéo
- Duel - Qualité d’enregistrement vidéo : Apple Iphone4 vs Sony-Ericsson Xperia Arc

- GPS
Fix très rapide, même en intérieur.

- Batterie
Autonomie convenable, il dépasse facilement la journée d’utilisation avec un usage moyen.

- Interface, logiciels

  • Android 2.3.2 Gingerbread et interface spécifique : la personnalisation du constructeur est légère mais assez design, nous avons apprécié.
  • Le processeur est performant : la fluidité est au rendez-vous
  • L’offre logicielle pré-intégrée est agréable :
    • boîte universelle
    • agrégateur de réseau sociaux
    • Offre de VOD Canal+ gratuit pendant 3 mois, partenariat avec la Warner, ...
  • Flash installé
    Pour les usages professionnels, l’utilisation d’un compte Microsoft Exchange avec des paramètres d’entreprise se fait sans difficulté.

La vidéo ci-dessous montre le boot du Xperia Arc (2 minutes et 30 secondes pour le premier ! 1 minute pour les suivants) et son interface.

- Performance pure
Avec son processeur Qualcomm à 1 GHz, l’Xperia Arc possède un bon CPU, mais ce n’est pas un double coeur. La concurrence fait déjà mieux.
Le GPU est lui un Adreno 205 (le même que le HTC Desire HD) associé à la technologie BRAVIA® Engine : le résultat est convainquant.
Résultats de benchmark :

An3DBench Total 7615
Quadrant Standard Edition 1289
Caffeine Mark 6323


Lire également Benchmark du Sony-Ericsson Xperia Arc sous Android 2.3

Bilan :
Le Xperia X10 nous avait un peu déçu, l’Xperia Arc est un successeur qui a su corrigé les faiblesses.
L’écran est vraiment réussi (et nous le préférons à celui du Samsung Galaxy S), les couleurs sont fidèles et les angles de vision très ouverts ; sa bonne luminosité permet de l’utiliser dans toutes les situations, même en plein soleil.
Son capteur photo/vidéo Exmor R donne vraiment satisfaction : la qualité des captures est nettement supérieure à ce qui ce fait chez la concurrence.
Sony-Ericsson a également revue la personnalisation de l’interface : fini la ROM qui intègre les spécificités, vive les widgets ! Les mises à jour d’Android n’en seront que plus faciles et le constructeur s’est engagé à les mettre rapidement à disposition.

Points fort Points à améliorer
Qualité des photos et vidéo Performance pure
Ecran lumineux Trop plastique
interface design et fonctionnelle prix

A lire également :
- Présentation Vidéo détaillée du Sony-Ericsson Xperia Arc sous Android Gingerbread
- Quel est le Smartphone le plus fin au Monde ?
- Acheter le Sony-Ericsson Xperia Arc