Test du Samsung Galaxy SII

, par KiteDroid

Commercialisé en France à l’été 2011, le Samsung Galaxy SII succède au naturellement au Samsung Galaxy S lancé 1 an plus tôt : le design reste assez proche, même s’il est plus fin et plus rectangulaire.
Nous vous proposons une évaluation réalisée sur un Galaxy S2 prêté plus d’un mois : nous avons donc pris le temps de le tester avant d’écrire cette synthèse.

- Qualité sonore

- Écoute

  • avec casque : bon et fourni avec des oreillettes intra-auriculaires
  • haut-parleur : bonne qualité, son clair, présence des basses un peu excessive. Sature à haut volume.
    - Microphone : bon. La voix est claire, par contre les bruits de fonds sont un peu trop présents

- Connectivité Réseau

GSM bonne
Wifi très bonne sensibilité
Bluetooth toutes les fonctions sont assurées (échanges de données, connexion auto-radio, ...) et le 3.0 apporte une rapidité dans l’échange de données


Par contre, la barre de sensibilité fonctionne même quand il n’y a pas de carte de SIM ! On se demande quelle information est communiquée ...

La fonction Radio FM est proposée, elle nécessite le branchement des écouteurs sur la prise jack.

- Ecran

  • Ecran capacitif Super AMOLED WVGA très lumineux et très contrasté : il offre une bonne lisibilité en environnement ensoleillé. La profondeur des noirs est exceptionnelle, aucun smartphone ne fait aussi bien.
  • la résolution n’est que de 480 x 800 pixels : les concurrents affichent plus de pixels (HTC Sensation notamment)
  • Comme son prédécesseur, il ne respecte pas les couleurs qui sont très éloignées de la réalité …
  • moyennement sensible aux traces de doigts.
  • Résistance aux rayures : la technologie Gorilla Glass est un plus, mais nous avons constaté une rayure en un mois d’utilisation (sans chercher à le faire)

- Clavier

  • le clavier virtuel est assez basique, heureusement l’accès aux chiffres et caractères spéciaux est tout de même possible par un appui long (un progrès comparé au SGS).
  • un système du type XT9 est proposé, mais pas par défaut (à activer dans les paramètres).
  • Swype est préinstallé

- Boutons

  • En façade : 1 physique + et 2 sensitif
  • Latéraux : 2 (son +-) + Bouton On/Off sur le côté droit
    Pas de bouton pour l’APN.
    A noter que l’allumage de l’écran peut se faire par le bouton physique, en bas et au centre du smartphone.

- Connexion par câble USB
Reconnu sous XP, Vista, l’accès au « Stockage de masse » a été amélioré pour faciliter la connexion à un PC.
Recharge le téléphone, sans offrir l’autonomie maximale.
Reconnu comme support de stockage par les autoradio ou chaine hifi ayant un port USB, et recharge.

- Qualité, finition

  • la finition est très bonne, les jeux sont réduits. Le Galaxy SII reste cependant très plastic, mais ce point est favorable sur la balance : il est très léger.
  • Port MicroUSB non protégé (situé en bas du téléphone)
  • Carte MicroSD accessible en retirant la batterie

- Photo/Vidéo

  • APN 8 Megapixels avec Flash, « grand angle » et zoom numérique X4 : le déclenchement est rapide et la qualité des photos est bonne. Un regret, le focus est obligatoirement au centre.
  • La partie vidéo est réussie : l’enregistrement en 1080p offre une belle qualité, mais désactive la fonction zoom qui est possible a des résolutions inférieures.

Comparatif photo :


Voir les photos en version originale sur PicasaWeb : https://picasaweb.google.com/Androi... .

- GPS
Fix rapide, même en intérieur.

- Batterie
En usage moyen avec le Wifi ou la 3G, il tient plus de 36h. Correct donc, mais pas exceptionnel.
Nous avons noté que le Wifi est particulièrement gourmand en énergie, notamment beaucoup plus que les HTC Desire S ou Sensation.
NB : Le problème d’autonomie n’est donc pas résolu avec les processeurs dual core.
En mode veille avec le minimum d’application fonctionnant en arrière plan et sans 3G/Wifi/Bluetooth, nous avons réussi à conserver le smartphone allumé plus de 4 jours.

- Interface, logiciels

  • Android 2.3 et TouchWizz 4.0 : en progrès, mais HTC Sense 3.0 propose vraiment plus avec un design que nous préférons. Samsung doit encore travailler ce point.
    Les widgets proposés par Samsung sont moyennement intéressants et pourraient être plus « jolis ». L’ajout de dossier et l’organisation des icones « programmes » sont des apports qui compensent une organisation par défaut totalement anarchique.
  • L’offre logicielle est typée Samsung et orienté multimédia :
    • avec AllShare, il est possible de partager vos fichiers vidéos via la norme DNLA
    • Kies air permet de synchroniser le smartphone sans câble
    • Social Hub regroupe les réseaux sociaux
    • Commandes vocales : développées par Vlingo, cette application n’est pas une innovation, mais il est appréciable de l’avoir installée par défaut. Elle permet notamment de lancer les applications, mais pas de lire les mails.
  • Flash : il est naturellement présent (inclus dans Android 2.3)

Mais il reste quelques points à améliorer :
- des problèmes de synchronisation d’Agenda ont généré de nombreux rappels sans objet. Un bug de jeunesse ?
- le scrolling de pages web conduit souvent à l’apparition d’un damier. Certes, il ne reste pas, mais est assez désagréable à l’usage.
- ou encore l’indicateur de réseau qui fonctionne sans la carte SIM !

- Performance

  • Le processeur est très performant : ce smartphone prend la tête de nombreux benchmarks. A l’usage, rien à dire, tout est fluide et agréable à utiliser.

Résultats des benchmarks :

Quadrant Standard Edition 3393
SmartBench 2011 3703/2229

Bilan :
Samsung propose un nouvel androidphone haut de gamme très réussi d’un point de vue matériel : le Galaxy SII est non seulement le plus performant, mais possède aussi un capteur photo et vidéo de très bonne qualité (auquel il ne manque qu’un zoom optique). Cependant, l’interface TouchWizz 4.0 reste décevante : moins riche que Sense 3.0, l’usage du smartphone est moins agréable que sur le HTC Sensation.

Points fort Points à améliorer
Performance du processeur Interface trop pauvre
Ecran avec noirs profonds Couleurs fausses
Légèreté Matériaux : aspect plastique

A voir également :
- Duel : Comparatif HTC Sensation et Samsung Galaxy SII sous Android Gingerbread 2.3.3 : les interfaces
- Duel : Comparatif HTC Sensation et Samsung Galaxy SII sous Android
- Qualité des Photos : Samsung Galaxy SII